top of page
J A L O U S E

Merci de vous être abonné(e) !

Olivier Pépin est Jalouse

        - demandez-lui pourquoi.

Nature Morte - 2023

L'album Nature Morte de Jalouse

Prochains Concerts

Rimouski

- TBA             - TBA

Trois-Rivières

- TBA             - TBA

Québec

- TBA             - TBA

Fumer Au Restaurant

Nouvelle Vague

Cette Nuit Qui Me Tient

Cette Nuit Qui Me Tient

Olivier Pépin est Jalouse - demandez-lui pourquoi. Polymathe en activités parallèles depuis deux décennies, le Montréalais s’est d’abord fait connaître comme guitariste via des formations allant du jazz au rock expérimental en passant par le dance-rock (Rock Forest, Bad Dylan) ainsi que comme directeur musical et accompagnateur de Pierre Kwenders. 

 

Jalouse : nom d’une avenue solo déniché depuis quelque temps déjà, mais, faute de temps, les idées s’y rattachant devenaient au mieux des vignettes instrumentales présentées çà et là. Puis, au tournant de la décennie, avec la plupart des projets susmentionnés en jachère, il s’est octroyé des mois pour plancher sur des compositions dans une entreprise complètement autonome, signant paroles, musique, interprétation et programmation. 

 

« L’inspiration, c’est quelque chose qui se construit » : d’ébauches de thèmes et de mélodies, empruntant autant aux films d’action des 90s qu’à la synthwave et à la goth-pop des 80s, il se laisse guider et se déverse à travers les accidents et les revers afin de se surprendre lui-même, attrapant autant des bribes des vertiges horizontaux de Vangelis que des mélodies improbables se détachant du bruit de Sonic Youth dans ses muses. Il en récolte une pop bigarrée et posément expérimentale : alliant art-pop, chamber pop synthétique et chanson pop franco des 80s, Jalouse articule des airs de constats nocturnes, d’autoexamens et de rémission, quelque chose comme un « parfait mélange de “dark” et de plaisir coupable ». Et il y appose des textes, aux sujets « plus personnels [qu’il n’aurait] pensé », effleurant le syndrôme de vivre dans le passé, la peur de vieillir et le dialogue avec son saboteur intérieur, entre autres.


Suite à des années d’exploration et de développement, l’EP Compostelle, premier galet jeté, paraît finalement au début 2022 - une initiation qu’il tenait à mener seul, conçue comme carte de visite pour que la suite ait plus de chance de résonner. Partie d’un processus intégral, Nature Morte, 1er album de Jalouse, paraît sous Les Disques Dur Vie au début de 2023 - cette fois-ci appuyé du binôme Lesser Evil à la production et à la direction artistique (nommément Ariane à la réalisation et Christophe au mixage). Un album comme une poursuite du premier jet, toujours - pour conjurer les habitudes et se former constamment.

JALOUSE
J A L O U S E
J A L O U S E
J A L O U S E
Jalouse en concert au Pantoum
Jalouse en concert au Pantoum
Jalouse en concert au Pantoum
Jalouse en concert à Montréal
Jalouse en concert à Montréal
Jalouse en concert à Montréal
bottom of page